Contact

Si vous souhaitez nous envoyer un message ou bien si vous désirez obtenir un renseignement, c'est ici.

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

 

 

Livre d'or

Chers visiteurs, votre avis nous intéresse. N'hésitez pas à nous en faire part ci-dessous : il sera publié dans le "Livre d'or".

Commentaires: 18
  • #18

    William Deering (vendredi, 27 mars 2015 01:29)

    Grostracteurpassion.com vient d'annoncer la parution du livre; une usine dieppoise: Vendeuvre/ Allis-Chalmers de David Raillot. A suivre...

  • #17

    William Deering (vendredi, 27 mars 2015 01:01)

    N° 46 de Tractorama a évoqué l'histoire des tracteurs Bison distribués par une certaine société MACI. Que voulait dire ce sigle? Pour faciliter la réponse, précisons que MACI se trouvait à Clichy.

  • #16

    Hubert Delbreil (vendredi, 13 mars 2015 01:04)

    Alors ce moteur concernant la Braud?
    Il s'agissait tout simplement du Renault Etendard!!!

  • #15

    William Deering (vendredi, 17 octobre 2014)

    C'est passionnant, l'histoire, non? La moisson, encore plus?
    Il s'agit de Braud. La première moissonneuse automotrice batteuse modèle 2080 fait une brillante démonstration dans la plaine de Caen Carpiquet le 14 août 1955. Cette machine pouvait recevoir trois moteurs au choix:
    - le Citroën essence de 1918 cm³ pour 42 chevaux.
    - le Perkins P4 de 50 chevaux
    ou le ....... ........ de 48 chevaux à essence.
    Quel était donc ce moteur?

  • #14

    William Deering (vendredi, 17 octobre 2014 21:43)

    Voici les réponses du message du 14 avril:
    Les moteurs Dood Hispano montés sur les Renault R 7022 et R 7023 étaient fabriqués à Bois-Colombes dans les Hauts de Seine.
    La cigogne qui figure sur la plaque moteur était l'emblème de l'escadrille de Georges Guynemer pendant la première guerre mondiale dont les avions étaient motorisés par des moteurs Hispano-Suiza. La question avait été posée dans le N°46 de Tractorama et trouvée dans le N°47.
    Le car équipé du 6 cylindres Hispano s'appelait l'Albatros.

  • #13

    William Deering (vendredi, 17 octobre 2014 21:33)

    Bonne réponse pour le chenillard Platypus 30 fabriqué par la Rotary Hoes Ltd présenté aux journées de motoviticulture de Montpellier!

  • #12

    Michel (jeudi, 02 octobre 2014 17:45)

    Le chenillard fabriqué par A. Howard et équipé du moteur Perkins P4 doit être le "Platypus 30".

  • #11

    William Deering (lundi, 22 septembre 2014 22:36)

    Sur le chemin de la Chenille.
    Antic'Agri, 6 et 7 septembre 2014, 13 ème édition. Que de tracteurs à chaînes! Des petits, des très gros, de toutes les couleurs, des anciens, des contemporains. Que de marques ont été évoquées! Best et Holt, bien sûr, puis Caterpillar, Allis-Chalmers, International, Cletrac, John-Deere, Mogurt, Case, Renault, Saint-Chamond (CAFL), FIAT, Bolgar, Lunic, Blanc, Bernard, Lanz, HSCS, Schneider, La Licorne, Faure Uranus, Continental, ADN, Noralpe, Fowler, New-Holland, Massey-Ferguson, SAME, JCB, O§K, ITMA, Peugeot, Fouga, Fowler, Zetor, Challenger, Ferguson, Rotapède...Cependant, quelques unes ont été oubliées; Gardette, Beauchet, Hotchkiss, Issoise, Lorraine-Dietrich, Ducly, Laffly, Olier, Vidal, Kégresse et puis un certain Athur Cliff Howard !!! Ah, quels oublis !!! Oui, ce Mr Howard, vient d'Australie en Angleterre en 1938, il est le père de la houe rotative (rotary cultivator = rotavator) d'où les célèbres Howard Rotavator. Mais encore Arthur Howard fabrique un très joli tracteur à chenilles après guerre motorisé par l'illustre Perkins P4 (le même que sur les Renault 7012 et 7013). Comment s'appelait donc cette belle machine?
    Bien à vous et à bientôt pour la réponse.

  • #10

    William deering (lundi, 14 avril 2014 23:49)

    Revenons aux moteurs Hispano-Suiza licence Herculès Motors Corporation type DOOD, montés sur les Renault R 7022 et R 7023.
    Où étaient fabriqués ces moteurs?
    Deuxième question;
    Pourquoi sur la plaque moteur en haut à gauche , en aluminium imprimé figure une cigogne?
    Troisième question;
    Hispano avait aussi fabriqué des 6 cylindres type DWXLDF horizontaux notamment montés sur les cars Isobloc. Comment s'appelait ce modèle?

  • #9

    William Deering (lundi, 14 avril 2014 23:36)

    Un très bel article dans le N° 37 de Tracteur Retro page 46 à lire absolument sur Antic' agri à Longages en 2013. Bravo!

  • #8

    William Deering (lundi, 06 janvier 2014 00:25)

    Nous y sommes, 2014 est arrivé! Bonne année et grande réussite pour Antic-agri!
    Il fut question en novembre d'un camion très rare aperçu à Saint-Lizier dont pas grand monde n'a réussi à trouver l'origine .Quelques explications sont données dans un article de la Tracpaco. Alors pour que nos méninges travaillent et s'amusent un tant soi peu, une question au sujet de Hispano-Suiza Herculès va bientôt surgir. Révisez bien, le sujet se corse!
    A bientôt.
    William Deering.

  • #7

    William deering (lundi, 09 septembre 2013 23:54)

    Plus belles journées que celles de ce samedi 31 août et dimanche 1er septembre, difficile à trouver.
    En arrivant sur les terres de Gérard, quel spectacle que de voir tous ces magnifiques tracteurs, batteuses, moteurs à poste fixe et moissonneuses batteuses soigneusement tournés vers le petit bosquet en immense arc de cercle. D'emblée on reconnaissait toute une panoplie de Massey-Harris, de Ferguson et de Massey-Ferguson. La gamme était quasi complète.
    Quel raffût pendant ces deux jours! Le public en était baba! Il n'avait qu'un souhait, de revenir l'année prochaine.
    D'aucuns pensaient à ces légendaires brigades Harvestore de 1942 dont “les machinistes connaissaient la machine et le champ par coeur. Leurs mains se perchaient en papillon sur les boules brûlantes des leviers de vitesse qui leur transmettaient dans le bras, dans l'épaule et jusque dans le dos le clapotement intense des pignons. Ils goûtaient dans l'harmonie des moteurs poussés à leur paroxysme de puissance et du tintamarre des transmissions, des courroies, des convoyeurs, des secoueurs et du ronflement époustouflant des batteurs, une volupté dont ils gardaient le secret....”

  • #6

    Hubert Delbreil (jeudi, 21 février 2013 19:23)

    Il y a deux petites erreurs à corriger; le cousin de Bergerat n'est pas Monneyeur mais Monnoyeur.La marque Schmotzer et non Smotzer!

  • #5

    Hubert Delbreil (vendredi, 25 janvier 2013 00:24)

    Bonjour et bonne année à toute l'équipe de Longages. Le programme semble bien rempli... Que de belles fêtes en perspective!
    A bientôt,
    William Deering.

  • #4

    William Deering (samedi, 15 septembre 2012 22:51)

    Allez, une petite question:
    -le Fordson Dexta était-il motorisé en Perkins et (ou) en Ford?

  • #3

    Wiliam Deering (jeudi, 13 septembre 2012 09:13)

    Longages, une journée mémorable de plus, dimanche 2 septembre 2012…..

    La terre aurait pu s’écrouler, redevenir cendre ou poussière, rien n’avait d’importance que le passage des tracteurs…Ainsi se passait traditionnellement la délicieuse journée de labour passion à Longages le premier dimanche de septembre.
    Que de travail des organisateurs pendant les jours préalables et après pour le rangement de ces extraordinaires mécaniques !
    Pourtant celui qui avait eu le redoutable honneur de faire quelques commentaires au micro, s’il y avait pris un vif plaisir, avait oublié énormément de détails ! Il en était contrit. Plusieurs passionnés présents dans la foule et très calais dans la recherche du purisme ont apporté heureusement leur pierre à l’édifice.
    Jugeons-en plutôt. Les marques oubliées :
    -Agripp (dans le cadre des tracteurs forestiers)
    -Labourier
    -Douge
    -Caterpillar et Bergerat Monneyeur.
    -Normag
    -Nortrak
    -UTB
    -Ursus
    -HSCS
    -Forschritt
    -Le Pony (à peine évoqué avec le 820)
    -Steyr
    -Buffle
    -Heywang
    -Massey-Harris et le Pacemaker
    -Renault et les gammes D et super, puis le Master et le Motomeccanica.

    Ce qui n’a pas été assez développé :
    -l’histoire plus détaillée de John Deere.
    -le plan Marshall, Monnet et Pons.
    -le partenariat de Zetor avec John Deere (le Zetor 550 présent, zappé !)
    -Barreiros (Hanomag)
    -les charrues
    -le pneu
    -les transmissions et le freinage
    -Peugeot et ses très forts partenariats avec le monde agricole.
    -les moteurs à poste fixe présents sur le site.
    -les gros tracteurs articulés et à chenilles caoutchouc.
    -Latil
    -la marque Smotzer.
    -Unimog.
    -Allis-Chalmers.
    -Cletrac
    -LTB.

    Il doit y en avoir surement bien d’autres. Pourvu que les responsables d’Antic-Agri et le public accordent le pardon !

    Le soir, après un repas champêtre sous les chênes dans une ambiance fort amicale, la petite goélette ramenait son équipage vers le Couserans, les yeux presque embués par le chagrin mais l’esprit tellement heureux…

    Bravo à toute l’équipe et merci infiniment pour ce dimanche merveilleux.

    William Deering.

  • #2

    William deering (jeudi, 13 septembre 2012 09:07)

    Bonjour à la merveilleuse équipe d'Antic Agri de Longages. Les journées des 3 et 4 septembre sont bien retraçées. Que de tracteurs, que de mécaniques, quelle ambiance!!

  • #1

    thierry (mercredi, 05 septembre 2012 18:52)

    Bonjour ,
    super site qui complète bien cette association "Labour Passion " que j'ai pu rencontrer au quasi complet le jour de l'ANTIC'AGRI 2012

    un seul mot ,Bravo!! ,pour le site internet et la journée passée avec vous ,

    thierry
    a l'année prochaine